Chansons cachées espace de création artistique

Rue de la Butte aux cailles

 

Rue de la Butte aux cailles

(chansons inédite)

 

Trois fleurs ont éclos,

Rue de la butte aux cailles.

Trois faucheuses, trois angelots,

M’ont cueilli avant que je m’en aille …

 

Les trois danseuses étoiles, vont ouvrir le bal,

Les trois belles, les trois grâces, vont laisser des traces,

Les trois sœurs jumelles sont tellement belles …

                                                                                             

Les trois assassines, ont volé le cœur,

Des serveurs, des tanneurs, du merle moqueur.

Les trois sœurs jumelles sont tellement belles …

 

Elles nous jouent, la rive gauche, comme on tue son ennui,            

Des Causette au Gavroche, place de la commune de Paris …        

                                                                                                         

Les trois jolies rêveuses ont fait tournoyer,                         

Leurs tutus colorés, leur oisiveté,                                         

Les trois sœurs jumelles sont tellement belles …                 

 

Les trois belles charmeuses, ont dans leurs filets,

En un battement de cil, les cœurs égarés,

Les trois sœurs jumelles sont tellement belles …

 

Avec sa robe rouge,

Au temps des cerises,

Plus une âme ne bouge,

Elle envoute, elle hypnotise

 

Avec sa robe bleue,

Un spoutnik dans le ciel,

Elle rendrait amoureux,

D’une pierre, même un soleil.

 

Avec sa robe verte,

Rue des cinq diamants,

Elle part à la découverte,

D’une proie et d’un amant …

 

Elles miment la rive droite, l’autre côté de la seine,

La noblesse en écharpe, elles affolent toute la place Paul Verlaine …

 

Les triplettes de la butte, ont semé derrière elles,

Des débris de cœurs, des cailloux à la pelle,

Les trois sœurs jumelles étaient tellement belles …

 

 

Chansons oubliees rue de la butte aux cailles

 

Photographie Madeleine Bigot - Street art

Ajouter un commentaire